Robert EINBECK

Sensibilisé dans un premier temps par la démarche de Vassily Kandinsky et de Paul Klee, puis par celle de Mark Rothko et Barnett Newman, le travail qu’il effectue durant les années 1970 se focalise essentiellement sur la forme, le signe et la lumière, portant son œuvre vers une dimension spirituelle.

Considérant les valeurs humanistes comme l’assise de toute civilisation, Robert Einbeck et son épouse, Marion Einbeck, lancent en 1989 à New-York, le projet « The Einbeck’s Time For Peace », et mettent en place, notamment en 1994, les Time For Peace Film & Music Awards, qui ont pour objectif de promouvoir des films et des musiques porteurs de ces valeurs humanistes.

Voici le seul résultat