Boutique

Ma tête se retourne, le Nouvel Amour, écrit par Mathieu DEGROTTE
23 octobre 2020
Journal d’une coquine confinée, écrit par Comtesse Séverine de POSSEL-DEYDIER
13 novembre 2020
Tout voir

Le confinement vu d’en haut, écrit par Romain VIGNIER-NEVE

19,00

Neil Armstrong : un petit cas pour l’Homme, une grande épidémie pour l’Humanité.

Just Fontaine : ils n’arrêtaient pas de parler d’arbitrage alors qu’il n’y avait plus de matchs.

Aphrodite : génération coronials : comment s’aimer ? Je t’aime, tu m’aimes, ils sèment…

William Shakespeare : Les hôpitaux étaient-ils prêts ? Est-ce qu’il y avait suffisamment de médecins ? Toubib or not toubib, that is the question.

Charlemagne : qui a eu cette idée folle d’inventer l’école à distance et les vacances apprenantes ?

Le journal de confinement des vivants, d’accord ! Mais quid de ceux qui sont morts ? L’auteur a décidé de leur donner la parole pour qu’ils nous livrent leur vision de cet évènement hors norme.

Au-delà du pastiche, du plaisir de faire revivre ces illustres anciens et de leur rendre hommage, il a voulu donner un éclairage et une vision de ce Grand Confinement, à travers ces successions d’instantanés. Il s’est mis dans la peau de Gainsbourg, Prévert, Devos, Claude François, De Gaulle, Voldemort, Hitchcock, Coluche, Vian…pour les imaginer dans ces circonstances.

Retrouvez-les dans ce florilège poétique et humoristique.

«Et bien sûr, toujours avec recul… et distanciation !»

L’auteur :

«Et bien sûr, toujours avec recul… et distanciation !»

« Romain Viginier-Neve écrit des nouvelles, de la poésie, des romans et d’autres formes plus hybrides, comme celles liées aux contraintes oulipiennes. L’humour est souvent en fil rouge de ses écrits. Il s’intéresse également à l’univers des arts plastiques.

En 2019-2020, il a obtenu un diplôme d’écriture créative à l’université de Cergy-Pontoise. Dans ce cadre, en février 2020, il a effectué une marche de quelques jours le long de la ligne de démarcation. Au-delà du « voyage en écriture » et de la confrontation au réel, c’est bien la volonté de voir ce qu’il en reste géographiquement et dans les esprits qui l’a motivé. Voyageur en sciences sociales, en histoire, en sociologie, en géographie…tous ces aspects sont apparus au fil de l’eau du Cher, puisque c’est cette rivière qu’il a choisi de longer pour ce projet. Particularité de ce périple : il a utilisé un rouleau de papier-peint comme support d’écriture pour raconter ce voyage dans le temps. Là aussi, l’écriture et les arts plastiques se sont entremêlés.

Après avoir participé à de nombreux ateliers d’écriture et s’être formé dans le cadre d’un module à l’université de Montpellier, il en anime à son tour sur des thèmes variés.

A la suite de plusieurs ouvrages collectifs, Le confinement, vue d’en haut est son premier livre publié.

Découvrez le confinement vu par Boris Vian, Coluche, Devos, De Gaulle ou Alfred Hitchcock.

Et bien sûr, avec humour, poésie…et distanciation ! »

Description

Genre : Recueil poésies et humour

EAN 13 : 978237799685

Format : 135 x 215 mm

Nbre de pages : 80

Parution : Novembre 2020

Avis (0)

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le confinement vu d’en haut, écrit par Romain VIGNIER-NEVE”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *