Camille LEBIENVENU-AFAF

Naître à la fin d’une décennie, c’est à la fois appartenir à l’avenir et au passé, c’est être condamnée à chercher sa place. Suis-je de la génération sacrifiée ou de la génération qui ne vit que par internet ? Des deux et d’aucune, je pense être de celles qui se posent des questions, de celles qui interrogent le monde et tentent de comprendre comment nous en sommes arrivés là. Passionnée de voyages, j’ai vu la splendeur et la laideur de l’Humain, et je vois tous les jours notre monde osciller entre pessimisme et optimisme. C’est cette dualité qui m’intrigue, qui m’inspire et qui m’a poussée à écrire. Parce que l’un ne va jamais sans l’autre, parce que le bien et le mal sont liés, parce que le yin et yang se complètent et parce que l’homme et la femme ne font qu’un, il faut écrire.

1 résultat affiché