Publié le

Liliane Fauriac au salon du livre de Figeac 🗓 🗺

Dimanche 8 avril (entre 9 h 30 et 18 h), 75 écrivains sont attendus, dont un éditeur et un imprimeur. Nombreux sont ceux qui viennent pour la première fois au Salon. Le public trouvera parmi leurs ouvrages à satisfaire sa curiosité, s’émouvoir, enrichir ses connaissances, se distraire, se faire plaisir. Il y en a pour tous les goûts et tous les âges : récits d’aventures, rencontres étonnantes ou étranges, confidences, romans policiers, fresque historique, récits modernes, livres pour enfants et ados,… et bien d’autres.

Les auteurs viennent des quatre coins de France, mais aussi de Côte d’Ivoire, avec la présence de Patricia Hourra (juriste au conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire et écrivaine), et du professeur Edmond Yao Kouassi (enseignant-chercheur, philosophe et écrivain). Ces derniers ont répondu à l’invitation de Grégoire Atsé, commissaire général du SIMOA (salon international de la mode africaine) et organisateur d’événementiels. Depuis quelques années, il met à profit son expérience pour le Salon du livre de Figeac.

Outre les auteurs, le salon du livre accueille six artisans d’art, installés dans le hall d’entrée. Parmi eux, on retrouve Mme Baldassarre et ses sculptures en papier, Mme Dame (écrivain public), mais aussi Mme Lemouzy, relieuse d’art à Bagnac (venue en 2016), Mme Dourne, artiste Scrapbooking (l’art de mettre en pages des images ou des photos), l’imprimerie Escourbiac de Graulhet (Tarn), et l’association Gréa la vie (vidéo-projection thème autour de la lecture).

Des prix littéraires sont également remis au cours de ce Salon. Après avoir effectué une sélection de 13 livres (parmi les 26 ouvrages proposés par les écrivains), un groupe de 14 lecteurs et lectrices va lire les 13 ouvrages, dans un délai de trois mois. Ensuite, ils échangeront leurs points de vue, remarques, découlant sur l’attribution d’une note. Les meilleurs livres et leurs auteurs seront récompensés lors du Salon avec la remise du 1er, 2e, 3e prix de la Ville de Figeac, et celui de l’association des commerçants, en présence des élus et personnalités locales.

C’est dans ce contexte lumineux que Lilane Fauriac présentera ses ouvrages “Après Marienburg“, “L’encre sympathique” et “Arabesques sensuelles“.

Evénements
espace François Mitterrand Carte
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.