Luc Sanquer

Le mnémoniste

Luc SanquerFils de parents coiffeurs Luc Sanquer né le 29 mai 1963 à Paris.

Le parcours de Luc Sanquer est plus qu’atypique et il serait trop long de le dévoiler ici, l’étendue d’un roman ne suffirait pas, nous allons donc résumer l’essentiel.

Luc Sanquer est un artiste aux multiples facettes, après avoir exercé le métier de coiffeur en Normandie, il devient artiste peintre et élève de Jean Conquet (Artiste peintre expressionniste et sociétaire du salon des indépendants à Paris).

De 1994 à 2004 il expose régulièrement ses œuvres dans la région du Sud-Manche, notamment au château du logis à Brécey et donne bénévolement des cours d’art plastique à des enfants d’une classe de CE2 en tant qu’intervenant à Avranches et Mortain.

En parallèle il écrit également des poèmes et des chansons françaises à textes qu’il interprète à la guitare avec des amis musiciens.

Emballé par la musique et l’écriture, il met la peinture en stand-by en 2004 pour y consacrer tout son temps.

Afin de changer d’air, accompagné de sa femme et de ses enfants, il quitte définitivement son fief durant l’été 2009 et réalise un rêve d’enfant, celui de vivre dans le département de l’Ardèche.

La misère est moins pénible au soleil, soif de connaissances il abandonne ses activités artistiques pour une nouvelle vie et se consacre entièrement aux études.

Passionné de physique et de sciences, il invente un petit moteur à énergie libre fait de bric et de broc qu‘il met en marche avec succès au mois de mai 2015, cependant en faisant des recherches il lit ceci :

 « Devenez mnémoniste pour JeRetiens.net !»

Il tente l’expérience et envoie un vieux mnémonique de derrière les fagots, la réponse fût immédiate, il fait la connaissance de Sam Zylberberg professeur et historien mais aussi fondateur du site.

Il découvre alors que ses trucs et astuces de mémorisation prennent un sens créatif et original, il comprend très vite qu’il y a peut-être quelque chose d’inédit à faire dans ce domaine et réalise par la même occasion qu’il pourrait aussi venir en aide à certains enfants en difficultés tout comme lui, enfin les idées fusent…

Invité par Nelie Boré (correctrice et Auteure) à participer à un concours de nouvelles lancé en début de cette année par les Editions Encre Rouge, Il tente sa chance avec un texte servant d’encrages mémoriels pour se souvenir des noms des arbres : « Mike le déforesteur »

Aujourd’hui son bébé a vu le jour, Il est l’heureux gagnant du concours et auteur d’un tout premier livre « Arrête ton charme et bois ton sirop d’érable – Mémoires d’un mnémoniste » édité par les Editions Encre Rouge.

Seulement Luc Sanquer ne compte pas en rester là, il a trouvé « dit-il » son idéal dans l’écriture…

A suivre très certainement dans un prochain roman autobiographique mêlant la réalité et la fiction, tout en conservant bien entendu son style mnémonistique et atypique qui lui est propre.

Mais ce n’est pas tout, d’autres projets en vue, notamment un « dictionnaire », ou plutôt devrais-je dire un « dystionnaire » remplie de trucs et d’astuces dédié aux enfants dyslexiques afin de pallier aux difficultés d’apprentissage scolaire dans certaines matières.

Une de mes citations si besoin : ” Ne sachant quoi dire, je me suis permis d’écrire “

Voici le seul résultat

Voici le seul résultat